×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Flash

Le bassin du Sebou couvrira les besoins en eau "sans aucun problème"

Par L'Economiste| Le 13/01/2021 - 12:21 | Partager
Le bassin du Sebou couvrira les besoins en eau "sans aucun problème"

«Les dernières pluies enregistrées sont aussi bénéfiques pour les différentes nappes d’eau souterraines du bassin du Sebou, qui s’alimente en eau soit par l’infiltration des eaux de pluie, soit par la fonte des neiges du Moyen Atlass».

C’est ce qu’annonce ce mercredi l’Agence du bassin hydraulique du Sebou (ABHS), soulignant que ces pluies permettrant l’amélioration des captages pour l’alimentation en eau potable aussi bien urbaine que rurale pendant l’étiage (puits, forages, sources, …). «Cette situation exhorte une bonne année agricole, en attendant la générosité du ciel pour les jours et les semaines à venir», souhaite l’Agence.

En fait, à l’instar des différentes régions du Royaume, le bassin du Sebou a connu depuis le 1er janvier 2021 une pluie généralisée importante. «La pluie moyenne sur le bassin du Sebou du 1er au 12 janvier 2021 a dépassé 150 mm, ce qui représente environ deux fois la pluie moyenne au niveau du bassin pour le début du mois de janvier», indique-t-on auprès de l’ABHS. En chiffres, les apports en eau enregistrés au niveau des différents barrages du bassin pour la même période s’élèvent à 515 millions de m3 dont 410 millions de m3 au niveau du barrage Al Wahda. le taux de remplissage des retenues des barrages du bassin a atteint 62% contre 53% enregistré le 1er janvier.

Il varie entre 28% pour le barrage Kansera sur l’Oued Beht, et 102.5% au niveau du barrage Bouhouda dans la Province de Taounate qui déverse actuellement. Le taux de remplissage moyen du bassin du Sebou dépasse la moyenne à l’échelle nationale qui est de seulement 44%. Les réserves en eau dans les retenues des grands barrages du bassin du Sebou s’élèvent à 3 milliards 462 millions de m3, dont 2 milliards 229 millions de m3 au niveau de la retenue du barrage Wahda. «Elles permettront de satisfaire sans problème les besoins en eau potable, industrielle, l’irrigation, …

Ces réserves en eau représentent 50% des réserves en eau enregistrées dans l’ensemble des barrages du Royaume», précise l’ABHS.

Y.S.A

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc