×
Chandelle
Chandelle Par Meriem OUDGHIRI
Le 02/12/2022

La baraka est avec le Maroc. Cette espèce de talisman ou de pouvoir de protection comme un bouclier, ancré dans les coutumes et la vie de tous les jours. «On va y... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

La paire USD/MAD atteint un nouveau plus haut

Par L'Economiste| Le 23/09/2022 - 10:38 | Partager
La paire USD/MAD atteint un nouveau plus haut

La paire USD/MAD continue de suivre sa tendance haussière atteignant ainsi un nouveau plus haut historique de 20 ans à 10,8089 durant la semaine allant du 12 au 16 septembre, selon Attijari Global Research (AGR).

À l’origine, un double effet restrictif pour le MAD, Panier/Marché de respectivement +0,49% et +0,12%, explique AGR dans sa récente note « Weekly Mad Insights – Currencies ».

A cet effet, les spreads de liquidité affichent une hausse de +12,4 PBS à 3,63% au terme de cette semaine reflétant les anticipations des opérateurs quant à des flux imports conséquents à court terme.

Pour sa part, la position de change bancaire se renforce à plus de 5 milliards de dirhams (MMDH) en moyenne hebdomadaire, soit un plus haut d’un an selon les dernières données publiées par Bank Al Maghrib, relève AGR.

Les analystes d’AGR font observer aussi que les investisseurs scrutent de très près les décisions de politique monétaire de la Fed et la BCE, alimentant ainsi une volatilité intense au sein des marchés des changes, recommandant ainsi aux investisseurs de réduire leurs horizons de couverture.