Jérusalem: Le Maroc dénonce des violations "inadmissibles"

Par L'Economiste| Le 09/05/2021 - 09:27 | Partager
Jérusalem: Le Maroc dénonce des violations "inadmissibles"

Le Maroc a suivi avec profonde inquiétude les violents incidents survenus à Al Qods acharif et dans la mosquée Al Aqsa, a indiqué dimanche le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger.

"Le Maroc dont le Souverain SM le Roi Mohammed VI préside le Comité Al Qods, considère ces violations comme un acte inadmissible et susceptible d’attiser les tensions", a affirmé le ministère dans un communiqué. Le Royaume, ajoute-t-il, "considère que les mesures unilatérales ne sont guère la solution, de même qu’il appelle à favoriser le dialogue et le respect des droits".

Les nouveaux heurts entre policiers israéliens et Palestiniens ont fait plus de 90 blessés samedi soir.