×
Purgatoire
Purgatoire Par Meriem OUDGHIRI
Le 27/01/2023

Trois fois le budget de Rabat, des milliards de dirhams dépensés pour améliorer le cadre de vie des habitants, 1 milliard de DH pour la propreté, soit le tiers du... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter

Inspecteur du travail: des réformes attendues en 2023

Par L'Economiste| Le 28/11/2022 - 13:07 | Partager
Inspecteur du travail: des réformes attendues en 2023

Le ministre de l'Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l'Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri, a affirmé, lundi à Rabat, que le métier d'inspecteur du travail devrait connaître plusieurs réformes durant l'année 2023, en vue de hisser cette profession au rang qu'elle mérite et ce, notamment à travers la réforme du Code de travail.

Lors de l'ouverture d'une session de formation dédiée aux inspecteurs du travail, sous le thème "pour un corps inspectoral adapté aux évolutions socio-économiques", M. Sekkouri a mis en avant l'accord du dialogue social signé le 30 avril dernier, dont les engagements ont insisté sur la réforme de ce métier, dans l'objectif d'instaurer une dynamique, une confiance et un effort collectif entre toutes les parties. Le métier d'inspecteur du travail revêt une grande importance sur le plan social, a ainsi relevé le ministre, notant que l'inspectorat constitue un métier difficile appelé à jouer plusieurs rôles, économique et social. "Il s'agit de remplir une mission économique fondamentale, celle de contribuer à améliorer la performance de l'entreprise, et un rôle social étant donné que l'inspecteur représente l'intermédiaire entre les directeurs et les employés, ainsi qu'un rôle d'arbitre en cas de conflits", a expliqué M. Sekkouri.