×
Nouveau visage
Nouveau visage Par Mohamed CHAOUI
Le 23/09/2022

Lors de la 77e session de l’Assemblée générale des Nations unies à New York, on a assisté à la révélation d’un nouveau Akhannouch, avec un arabe parfait et un... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Industrie : Baisse de l’activité en avril

Par L'Economiste| Le 04/06/2022 - 10:19 | Partager
Industrie : Baisse de l’activité en avril

Les résultats de l’enquête de conjoncture dans l’industrie de Bank Al-Maghrib (BAM) au titre du mois d’avril indiquent une baisse, d’un mois à l’autre, de l’activité après une amélioration constaté en mars.

Ainsi, la production aurait baissé dans toutes les branches d’activité à l’exception de l’ »agro-alimentaire » et de la « mécanique et métallurgie » où elle aurait plutôt augmenté, précise la Banque centrale dans son enquête mensuelle basée sur des données collectées entre le 2 et le 30 mai 2022. De même, les ventes se seraient repliées dans l’ensemble des branches hormis l’ »agro-alimentaire » et la « mécanique et métallurgie » où elles auraient enregistré respectivement une stagnation et une hausse, fait savoir la même source, ajoutant que dans ces conditions, le taux d’utilisation des capacités de production (TUC) se serait établi à 72%.

Les commandes auraient connu une baisse dans l’ensemble des branches d’activité à l’exception de l’ »agro-alimentaire » où elles auraient progressé, relève BAM. Pour ce qui est des carnets de commandes, ils se seraient situés à un niveau inférieur à la normale dans toutes les branches à l’exception de la « mécanique et métallurgie » où ils se seraient établis à un niveau normal.

Pour les perspectives d’activité pour les trois prochains mois, les industriels restent optimistes et s’attendent à une amélioration de l’activité, toutefois, 19% d’entre elles n’ont pas de visibilité quant à l’évolution de la production et 24% pour ce qui est des ventes.