Indice de perception de la corruption: le Maroc recule

Par L'Economiste| Le 25/01/2022 - 14:25 | Partager
Indice de perception de la corruption: le Maroc recule

Le Maroc cède une place dans le nouvel Indice de perception de la corruption de Transparency International. L’ONG classe le Royaume au 87e rang avec un score de 39/100.

En Afrique, plusieurs pays font mieux que le Maroc (Seychelles, Ile Maurice, Ghana, Bénin, Burkina Faso, Sénégal, Afrique du Sud, Botswana, Cap-Vert, Tunisie, Rwanda, Namibie, Sao Tome e Principe, Ethiopie). Dans le monde arabe, les Emirats arabes unis, le Qatar, l’Arabie saoudite, Oman, la Jordanie ou encore la Tunisie devancent aussi le Royaume.

En Afrique du Nord, l’Algérie, l’Egypte et la Libye sont respectivement classées 117e, 117e et 172e sur 178 pays. L’indice est dominé par le Danemark considéré comme le pays le moins corrompu devant la Finlande, la Nouvelle-Zélande, la Norvège et Singapour.