×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 203.440 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 254.995 articles (chiffres relevés le 29/5 sur google analytics)
Flash

Immobilier: JLL juge l’introduction des OPCI

Par L'Economiste| Le 09/03/2020 - 16:45 | Partager
Immobilier: JLL juge l’introduction des OPCI

Le cabinet spécialisé dans le conseil en immobilier d’entreprises voit d’un bon œil l’introduction des Organismes de placement collectif en immobilier (OPCI) au Maroc. Pour JLL, "l’introduction des OPCI au Maroc et l’approbation de nouveaux programmes d’investissement immobilier devraient dynamiser le marché et attirer de plus en plus d’investisseurs étrangers dans les années à venir".

Dans son rapport annuel, JLL indique que l’activité du marché immobilier professionnel est restée stable en 2019, Casablanca ayant vu l’achèvement de grands projets et l’annonce de nouveaux chantiers.

Globalement, "le Maroc devient une cible stratégique pour les investisseurs internationaux qui cherchent à diversifier leurs portefeuilles d’investissement immobilier", souligne Walid Riahi, Analyste Senior - Expertise, Études & Recherches chez JLL Maroc. Selon ce dernier, "les récents agréments de fonds OPCI délivrés par l’AMMC ouvrent la voie à un nouveau véhicule de placement qui s’est montré très attractif dans d’autres marchés".

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc