×
+ L'ÉDITO
Par Radia LAHLOU
Le 03/12/2021
Enfer

Les atavismes hérités d’un autre temps ont laissé des traces indélébiles dans les appellations des...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter

IBM s'associe à la Fondation marocaine de l'éducation pour l'emploi

Par L'Economiste| Le 25/11/2021 - 12:21 | Partager
IBM s

IBM s'est associé à la Fondation marocaine de l'éducation pour l'emploi (EFE) afin de permettre aux jeunes d'accéder à des compétences numériques et à des formations sur la plateforme IBM Skills Build.

Ce partenariat contribuera à la montée en compétence et à la requalification des jeunes Marocains, en plus de leur donner les moyens de se préparer au travail et de combler leur déficit en compétences, indique IBM.

IBM vient de dévoiler aujourd'hui son nouveau programme qui vise à fournir, à l'horizon 2030, des compétences nécessaires à l'emploi pour près de 30 millions de personnes dans le monde. Pour ce faire, IBM annonce une feuille de route qui repose sur plus de 170 nouveaux partenariats universitaires et industriels, et qui s'appuiera sur les différentes plateformes de développement de carrière mises en place par IBM.

Le Maroc est classé 121e sur 189 au niveau de l'indice de développement humain 2020 fixé par le PNUD (Programme des Nations unies pour le développement). Au total, 1,5 million de Marocains sont aujourd'hui sans emploi, dont plus de 32% sont âgés de 18 à 24 ans et cette situation a été d’autant plus aggravée par la pandémie de covid-19.

Un programme destiné à tous proposant des offres variées et une approche modulaire, les programmes éducatifs d'IBM vont de l'enseignement technique pour les jeunes au sein d’écoles publiques et d’universités, aux stages rémunérés. Ces programmes associent également des mentors d'IBM à des apprenants à travers des sessions de formation dispensées gratuitement en ligne et qui sont hautement personnalisables.

Le projet d'IBM de former 30 millions de personnes repose sur de nombreux partenariats paraphés avec des universités et avec des entités gouvernementales.