×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Flash

Guercif: Des fonctionnaires épinglés pour usage de faux et corruption

Par L'Economiste| Le 28/01/2021 - 08:28 | Partager
Guercif: Des fonctionnaires épinglés pour usage de faux et corruption

La Brigade de la police judiciaire du district provincial de sûreté de la ville de Guercif a ouvert une enquête judiciaire, mardi dernier, sur neuf individus pour leur implication présumée dans une affaire de faux, usage de faux et corruption. Cette affaire fait suite à l’interpellation de deux personnes qui voulaient se procurer de la CNI électronique après avoir remis deux certificats de résidence contenant de fausses adresses dans une zone rurale dans laquelle ils ne résident pas, afin qu'ils puissent s'en servir pour la constitution des dossiers de candidature pour passer l'examen d'obtention de permis de conduire dans la ville de Guercif, indique la DGSN.

Les premières investigations ont permis l'interpellation du principal suspect qui dirige une auto-école, soupçonné d'avoir délivré, de manière frauduleuse, des permis de conduire à certains de ses clients, en contrepartie des sommes d'argent variant entre 10.000 et 15.000 DH, précise la Sûreté nationale. Ce mis en cause aurait profité "d'une éventuelle complicité de la part des fonctionnaires relevant du centre d'immatriculation des véhicules et deux agents d'autorité".

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc