×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Flash

France: Encore un report de l’élection du président du CFCM

Par L'Economiste| Le 26/11/2019 - 14:16 | Partager
France: Encore un report de l’élection du président du CFCM

L’élection du président du Conseil français du culte musulman (CFCM) a été une nouvelle fois repoussée au 19 janvier prochain, indiquent responsables de l’instance. Cette élection sera effectuée par les 90 membres du Conseil d’administration de cette instance créée en 2003 et considérée comme l’interlocuteur privilégié de l’Etat sur le culte musulman, mais contestée. Il s’agit de 45 membres élus et 45 cooptés par les grandes fédérations qui composent le CFCM. Les membres qui composent ces deux collèges sont déjà connus. Il s’agit de 16 élus de l’Union des mosquées de France (UMF), proche du Maroc, selon Abdallah Zekri, président de séances de la commission électorale du CFCM. Un litige porte sur un 17e poste. Le Rassemblement des musulmans de France (RMF), également proche du Maroc, décroche 16 postes, grâce au collège des "cooptés".

La fédération de la Grande Mosquée de Paris (proche de l'Algérie) aura 15 postes. Musulmans de France (ex-UOIF issue des Frères musulmans) n'obtient qu'un élu (mais aura 10 sièges au total). Les deux fédérations turques (CCMTF et Milli Görüs) placent 19 représentants, selon Zekri.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc