×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Flash

Fouilles archéologiques : Rappel à l’ordre du ministère

Par L'Economiste| Le 11/09/2018 - 22:14 | Partager
Fouilles archéologiques : Rappel à l’ordre du ministère

Le département de la Culture veut mieux encadrer les fouilles archéologiques. Pour protéger le patrimoine national archéologique, il a appelé au respect des procédures relatives aux demandes d'autorisation pour entreprendre des travaux de fouilles archéologiques. "Nul ne peut, sans y avoir été autorisé, entreprendre des fouilles, recherches terrestres ou marines dans le but de mettre au jour des monuments ou des objets mobiliers qui présentent pour le Maroc un intérêt historique, archéologique, anthropologique ou intéressant les sciences du passé et les sciences humaines en général", prévient ainsi le département.

A noter que les demandes d’autorisation doivent être adressées à l’autorité gouvernementale chargée des affaires culturelles "six mois au moins avant la date prévue pour le commencement des fouilles envisagées". Ces mesures font partie de la loi n° 22.80 relative à la conservation des monuments historiques et des sites, des inscriptions, des objets d'art et d'antiquité. Le département précise d’ailleurs que les autorisations de fouilles sont valables pendant une durée d’un an à compter de la date d’ouverture du chantier et sont renouvelables pour un an, sur demande formulée trois mois avant l’expiration.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc