×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Forum "Afrique 2018": Benchaâboune représente le Roi

    Par L'Economiste| Le 09/12/2018 - 14:23 | Partager
    Forum "Afrique 2018": Benchaâboune représente le Roi

    Le ministre de l'Economie et des finances, Mohamed Benchaâboune, représente le Roi Mohammed VI aux travaux du Forum d'investissement "Afrique 2018" à Charm El-Cheikh (8-9 décembre). Conduite par Benchaâboune, la délégation marocaine est composée du ministre délégué Chargé de la Coopération Africaine, Mohcine Jazouli, de la secrétaire d'État chargée du Commerce extérieur, Rkia Derham, de l'Ambassadeur du Maroc en Egypte Ahmed Tazi outre le président de la Confédération générale des entreprise au Maroc (CGEM), Salaheddine Mezouar.

    Le PDG d'Attijariwafa Bank Mohamed el-Kettani prend également part aux travaux de ce Forum, sachant que le Club Afrique Développement, relevant du groupe Attijariwafa Bank, est partenaire pour la 2ème année consécutive du Forum "Afrique 2018". Des startupers et des jeunes hommes d'affaires marocains opérant dans les secteurs de la technologie, du e-learning et de l'artisanat sont également présents à ce conclave africain. Une séance inaugurale sur les "jeunes leaders des affaires en Afrique" a ouvert le bal de ce rassemblement, en présence notamment des présidents égyptien Abdelfattah al Sissi et rwandais Paul Kagamé.

    Ce Forum se penchera sur l'avenir des partenariats économiques, de la dynamique des investissements et des moyens de mettre en place des plateformes de coopération entre les gouvernements et le secteur privé dans les différents secteurs à forte valeur ajoutée en Afrique. Les participants s'attèleront aussi sur les voies susceptibles de doper le commerce interafricain et de renforcer la complémentarité régionale en vue d'asseoir une économie africaine moderne basée essentiellement sur l'innovation.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc