×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Finances publiques : Bond des recettes ordinaires en janvier

    Par L'Economiste| Le 28/02/2019 - 11:27 | Partager
    Finances publiques : Bond des recettes ordinaires en janvier

    Les recettes ordinaires ont augmenté de 14,1% au mois de janvier en glissement annuel, se situant à 19,1 milliards de DH, selon les données de Trésorerie générale du Royaume (TGR). Cette croissance s'explique par la bonne progression des impôts indirects (TVA et TIC) qui se sont établis à 8,1 milliards de DH (+21,5%), ainsi que la hausse des impôts directs (IS, IR, taxe professionnelle, taxe d'habitation...) qui se situent à 6,2 milliards de DH (+6,5%).

    L'augmentation des recettes ordinaires provient aussi de la hausse des droits d'enregistrement et de timbre qui s'établissent à 3,39 milliards de DH (+7,3%) ainsi que la hausse des recettes non fiscales (+79%) à 726 millions de DH, conjuguée à la baisse droits de douane (577 millions de DH, -2,7%).

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc