×
Nation branding
Nation branding Par Meriem OUDGHIRI
Le 30/09/2022

Les beaux paysages, le légendaire couscous et l’hospitalité ne sont pas à eux seuls suffisants pour construire une réputation solide. Celle qui façonne... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Feux de forêt à M'diq: 3 pompiers périssent, 4 personnes interpellées

Par L'Economiste| Le 16/08/2022 - 10:10 | Partager
Feux de forêt à M

Trois éléments de la Direction générale de la protection civile ont trouvé la mort et deux autres ont été grièvement blessés lundi lorsque leur véhicule a chuté dans un ravin au moment où ils luttaient contre l’incendie qui s’est déclaré au niveau de la forêt “Kodiat Tifour”, relevant de la province de M’diq-Fnideq, indiquent les autorités locales de la province.

Les blessés ont été évacués sur une unité de soins spéciale à Tanger pour recevoir les soins nécessaires, précisent-elles. Cet incendie de forêt, qui s’est déclaré lundi soir, a nécessité l’intervention de l’ensemble des autorités et services compétents qui ont mobilisé toutes les ressources humaines et tous les moyens logistiques pour lutter contre les feux, y compris le recours aux avions spécialisés Canadair, ajoute-t-on, faisant savoir que les efforts des équipes d’interventions se poursuivent toujours pour venir à bout des flammes et éviter qu’elles se propagent aux zones à forte densité de population. L’incendie aurait causé jusqu’ici la perte d’environ 90 ha du couvert forestier, selon les premières estimations.

Les investigations préliminaires ont permis l’interpellation de quatre individus soupçonnés d’avoir déclenché cet incendie, indiquent les autorités locales, ajoutant que les prévenus ont été remis à la police judiciaire pour approfondissement de l’enquête, sous la supervision du parquet compétent, avant d’être déférés devant la justice.