×
+ L'ÉDITO
Par Radia LAHLOU
Le 01/12/2021
Papier

Dans certains dossiers régionaux que L’Economiste vient de publier, l’aspect écologique tient une...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter

Fettah Alaoui prend part à la réunion du CD

Par L'Economiste| Le 15/10/2021 - 21:22 | Partager
Fettah Alaoui prend part à la réunion du CD

La ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah Alaoui a participé, vendredi, à la 104ème réunion du Comité de développement (CD) conjoint du Groupe de la Banque Mondiale (GBM) et du Fonds monétaire international (FMI).

Lors de cette réunion, tenue à l’occasion des Assemblées annuelles 2021 du GBM et du FMI, Mme Fettah Alaoui, en sa qualité de présidente du groupe de pays constitué du Maroc, de l’Afghanistan, de l’Algérie, du Ghana, de l’Iran, du Pakistan et de la Tunisie, a prononcé une déclaration consacrée à des thématiques relatives principalement au « financement du GBM pour un développement vert, résilient et inclusif » et au « rôle du GBM dans la prévention, la préparation et la réponse aux crises futures », indique un communiqué du ministère de l’Economie et des finances.

A travers cette déclaration, elle a remercié la Banque mondiale pour les efforts considérables déployés pour résoudre les nombreux défis liés à la pandémie et a lancé un appel à la Banque pour renforcer ses engagements à l’avenir, eu égard aux défis économiques croissants auxquels font face les pays en développement. Mme Fettah Alaoui, qui était accompagnée de Faouzia Zaaboul, Directrice du Trésor et des finances extérieures, a rappelé le rôle essentiel du GBM dans la prévention, la préparation et la réponse aux crises futures et a invité cette institution à renforcer son appui aux pays membres, notamment à travers des financements concessionnels ainsi qu’une assistance technique et des services de conseil adaptés.

La ministre a saisi cette occasion pour lancer l’invitation aux pays membres du GBM et du FMI et à la communauté financière internationale pour participer aux Assemblées annuelles de 2022 prévues à Marrakech et a réitéré l’engagement du Royaume du Maroc à prendre toutes les dispositions nécessaires, en collaboration avec le GBM et le FMI, pour la bonne réussite de cet important événement.

Le Comité de développement se réunit deux fois par an, à l’occasion des réunions de printemps du GBM et du FMI en avril et des assemblées annuelles en octobre, pour débattre des problématiques fondamentales du développement, de la mobilisation des ressources financières pour les pays en développement, du commerce mondial et de l’environnement, conclut le communiqué.

MAP