×
Chandelle
Chandelle Par Meriem OUDGHIRI
Le 02/12/2022

La baraka est avec le Maroc. Cette espèce de talisman ou de pouvoir de protection comme un bouclier, ancré dans les coutumes et la vie de tous les jours. «On va y... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Fès: un commissaire de police suspendu pour attentat à la pudeur sur mineure

Par L'Economiste| Le 05/10/2022 - 21:32 | Partager
Fès: un commissaire de police suspendu pour attentat à la pudeur sur mineure

Un commissaire de police a été suspendu provisoirement à Fès pour son implication présumée dans une affaire d'abus de pouvoir, de détournement et d'attentat à la pudeur, sans violence, commis sur une mineure. Selon la DGSN, la Brigade régionale de la police judiciaire de la ville de Fès a ouvert, mercredi, une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent pour déterminer les actes criminels attribués à un commissaire de police principal relevant de la préfecture de police de Fès.

Cette affaire fait suite à une plainte déposée par le père de la fille mineure qu accuse le fonctionnaire de police, chef d’un arrondissement de police à Fès, d’"avoir détourné la victime lorsqu’elle déposait une plainte pour mauvais voisinage, et d’avoir commis sur elle un attentat à la pudeur sans violence", indique la Sûreté nationale. Le fonctionnaire de police a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent pour identifier les tenants et aboutissants de cette affaire, souligne le communiqué, ajoutant que la DGSN a décidé la suspension provisoire du mis en cause.