Fès: Le procès de Rachid El Fayek reporté au 31 mai

Par L'Economiste| Le 26/04/2022 - 13:23 | Partager
Fès: Le procès de Rachid El Fayek reporté au 31 mai

Nouveau report du procès de la présumée "mafia de spoliation des terres" de la Commune d'Ouled Tayeb (Préfecture de Fès). Le juge Mohamed Lahya a donné ordonnance aux 16 accusés pour le 31 mai 2022. Pour rappel, les prévenus sont poursuivis pour «constitution de bande criminelle spécialisée dans la spoliation des terres Soulaliyate», «corruption», «escroquerie», «abus de pouvoir», «violation des lois et réglementations en vigueur, notamment urbanistiques», «falsification de documents officiels et leur utilisation par des fonctionnaires publics», entre autres. Selon leur degré d’implication, les accusés sont répartis en deux groupes. L’un en détention et l’autre en liberté. Mais, tous (les 16 personnes) devront répondre des faits graves qui leurs sont reprochés lors de la prochaine audience.

Le magistrat Mohamed Lahya, président de la Chambre criminelle de la Cour d’appel en charge de ce dossier, a décidé ce 26 avril un nouveau report afin de permettre à la défense de préparer ses plaidoiries. Défense qui a soumis une requête de poursuite en état de liberté pour le parlementaire Rachid El Fayek qui "occupe des postes de responsabilités communales, présente toutes les garanties de présence lors de la prochaine audience...". Les avocats d'El Fayek ont affirmé qu'ils peuvent également cautionner la présence du principal accusé lors des prochaines audiences.

Y.S.A.