×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

Flash

Fès: Le maître du brocard décide de partager son savoir-faire

Par L'Economiste| Le 18/05/2021 - 11:42 | Partager
Fès: Le maître du brocard décide de partager son savoir-faire

C'est une formation menée à l'initiative de la direction régionale de l'artisanat de Fès-Meknès en partenariat avec l’UNESCO.

Tant attendu, le partage du savoir-faire du maître-artisan en brocard, Abdelkader El Ouryaghli est enfin réalisé. Ceci, à l'issue de la signature d’une convention de partenariat entre l’UNESCO et le Maâllem El Ouryaghli. Signée en présence du directeur régional de l’artisanat et de l’économie solidaire de Fès-Meknès, du président de la chambre d’artisanat de la région et des représentants respectifs de l’OFPPT, du ministère du tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de l’économie solidaire et de l’UNESCO. Cette convention s’inscrit dans le cadre de la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel (Paris, 17 octobre 2003) ratifiée par le Maroc le 14 novembre 2006.

Elle fait également partie de l’accord signé avec l’UNESCO à Paris le 17 octobre 2017 portant sur l’élaboration et la mise en place d’un Système National de Trésors Humains Vivants dans le domaine de l’artisanat - composante essentielle du patrimoine culturel national – visant la préservation des métiers de l’industrie artisanale en voie de disparition et le soutien de sa pérennité en tant que l’une des composantes essentielles de l’identité nationale et du patrimoine culturel immatériel national. "L’objectif de cette convention est l'organisation d’un atelier de formation au profit de 8 stagiaires au métier du Brocard", explique Abderrahim Belkhayat, directeur régional de l'artisanat.

"Cet atelier de formation se déroulant du 3 mai 2021 au 3 mars 2022, permettra à 8 jeunes filles et garçons d’acquérir les compétences et les technique du métier du Brocard menacé de disparition et exercé actuellement par un seul artisan à Fès et au niveau national", souligne Belkhayat ajoutant que "le maître-artisan et ses stagiaires sont rémunérés".

Concrètement, El Ouryaghli participe à l’analyse de la situation du métier du Brocard en vue de mettre en place un programme de formation susceptible d’assurer aussi bien les informations et techniques indispensables pour la pratique du métier que le transfert de la connaissance et de l’expérience aux jeunes stagiaires.

Y.S.A

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc