×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Flash

    Fès: Lancement d'une large opération de boisement

    Par L'Economiste| Le 17/01/2020 - 11:19 | Partager
    Fès : Lancement d

    photo d'illustration

    Une large opération de boisement a été lancée, jeudi dans l’enceinte de la faculté des sciences juridiques, économiques et sociales, relevant de l’université Sidi Mohammed Ben Abdellah (USMBA) de Fès, avec la participation des étudiants et des cadres de cet établissement universitaire.

    Pas moins de 3.600 arbres de différents types devraient être plantés au sein de la faculté de droit, dans l’objectif d’apporter une touche écologique au cadre bâti de l’établissement et créer des espaces verts permettant aux étudiants d’évoluer dans une atmosphère saine et appropriée.

    Le doyen de la faculté de droit de Fès, Mohamed Bouzlafa, a indiqué que cette journée de boisement est la première phase d’une grande opération, au cours de laquelle 3.600 arbres devraient être plantés, formant le vœu de voir l’ensemble des étudiants de la faculté de droit adhérer à cette initiative. Cette action, dont la deuxième phase sera lancée incessamment, a pour objectif principal de doter la faculté d’espaces verts dignes et susceptibles de contribuer à l’amélioration du cadre d’apprentissage des étudiants, a souligné Bouzlafa.

    Selon le projet de développement de l’USMBA de son président, Redouane Mrabet, l’USMBA œuvrera dans l’avenir à obtenir le label international ‘’université verte’’. Cette certification devra prendre plusieurs années de travail et d’implantation progressive d’un nombre d’étapes.

    Parmi les mesures qui seront prises, l’optimisation de l’utilisation de l’électricité en favorisant l’énergie renouvelable, l’aménagement d’espaces verts, l’optimisation et la rationalisation de la consommation d’eau, l’augmentation des mètres linéaires des systèmes d’irrigation installés, le tri des déchets nuisibles à l’environnement et la réduction graduelle de la pollution générée par l’utilisation de produits chimiques.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc