États-Unis: Les producteurs de maïs s’attaquent encore à Mosaic

Par L'Economiste| Le 27/12/2021 - 12:53 | Partager
États-Unis: Les producteurs de maïs s’attaquent encore à Mosaic

Les producteurs de maïs américains ciblent encore Mosaic, l’entreprise américaine qui détient la majorité des mines de phosphate. Ils dénoncent à nouveau les tarifs douaniers "élevés" sur les importations d’engrais aux États-Unis. La hausse des tarifs, pour rappel, s’est produite après la demande de Mosaic qui dénonçait "une concurrence déloyale" du Maroc (OCP) et de la Russie notamment. Un argument qui ne tient pas la route pour l’OCP.

Aux États-Unis, les agriculteurs sont confrontés à la hausse des tarifs douaniers et accusent Mosaic de se servir de la Commission américaine du commerce international "pour manipuler la courbe de l’offre qui dicte les prix aux agriculteurs".

Depuis 2020, les prix de tous les engrais azotés ont en effet plus que doublé: l’anhydre est ainsi en hausse de 131 % et l’urée de 110 %. La potasse est en hausse de 120 %. Rien qu’en octobre 2021, le prix des engrais anhydres a bondi de 26% par rapport au mois précédent "à des niveaux jamais vus depuis 2008". L’urée a augmenté de 21% par rapport aux mois précédents, et le prix de la potasse est désormais 13% plus élevé, selon une lettre adressée au ministère de la Justice dans laquelle demandant une enquête sur la hausse des prix des engrais.