×
«Tounés»
«Tounés» Par Abouammar Tafnout
Le 12/08/2022

Ce fût un temps où on nous chantait les louanges du «modèle tunisien», qui allait montrer l’exemple et démocratiser ce que l’administration américaine appelle zone Mena... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Etape remarquée du « Light Tour-Act II » de l’ONMT à Sao Paulo

Par L'Economiste| Le 24/06/2022 - 15:47 | Partager
Etape remarquée du « Light Tour-Act II » de l’ONMT à Sao Paulo

L’Office national marocain du tourisme (ONMT) a conclu son « Light Tour » par une étape remarquée à Sao Paulo, au Brésil, où il a présenté la nouvelle campagne de communication internationale « Maroc, Terre de lumière ».

Après des étapes couronnées de succès au Portugal puis en Espagne, l’ONMT et ses partenaires de la Confédération nationale du tourisme (CNT) et des régions sont partis à la rencontre du marché brésilien afin de renforcer les parts de la Destination Maroc sur ce marché très prometteur.

En effet, la Team Maroc a été, jeudi, à la rencontre des prescripteurs du plus grand marché touristique d’Amérique latine, qui a marqué la dernière étape d’une tournée fructueuse qui aura permis de renforcer l’attractivité de la Destination Maroc dans les pays hispaniques.

L’événement a été rehaussé par la présence de M. Nabil Adghoghi, ambassadeur du Royaume au Brésil. Ont été également au rendez-vous des représentants de la principale compagnie aérienne brésilienne LATAM, de la compagnie portugaise TAP, des plus importants Tour-opérateurs du Brésil, ainsi que de la presse.

Le marché touristique brésilien représente un potentiel de croissance important, grâce à un bassin de consommateurs à fort pouvoir d’achat et à une classe moyenne qui ne cesse de grandir. Durant les dernières années, le nombre de touristes brésiliens a doublé au Maroc passant d’environ 25.000 visiteurs en 2015 à plus de 50.000 en 2019 (année de référence post-covid).