×
Nation branding
Nation branding Par Meriem OUDGHIRI
Le 30/09/2022

Les beaux paysages, le légendaire couscous et l’hospitalité ne sont pas à eux seuls suffisants pour construire une réputation solide. Celle qui façonne... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Énergie électrique: hausse de la production de 3,1%

Par L'Economiste| Le 23/09/2022 - 10:37 | Partager
Énergie électrique: hausse de la production de 3,1%

La production de l’énergie électrique au niveau national s’est améliorée de 3,1% au terme des sept premiers mois de 2022, après +6,6% un an auparavant, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF).

Cette performance a été tirée, notamment, par le renforcement de la production de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) de 26,5% (après +10%) et de celle des énergies renouvelables relatives à la loi 13-09 de 7,9% (après +6,3%), atténuée par le recul de la production privée de 3,7% (après +5,9%), précise la DEPF dans sa note de conjoncture de septembre 2022.

Par rapport à son niveau pré-crise (à fin juillet 2019), la production de l’énergie électrique a augmenté de 3,1% au lieu d’une quasi-stagnation à fin juillet 2021, ajoute la même source.

Du côté des échanges avec l’extérieur, le volume de l’énergie importé a augmenté de 117,3% à fin juillet 2022, après un repli de 6,7% l’année précédente. Quant au volume exporté, il a diminué de 23,9% après une hausse de 50,7% un an auparavant. S’agissant de l’énergie appelée nette, son volume s’est accru de 5,6%, après +6% à fin juillet 2021.

Concernant la consommation de l’énergie électrique, elle s’est renforcée de 4,8% au terme des sept premiers mois de 2022, en consolidation d’une hausse de 6,2% l’année dernière. Cette évolution est attribuable à l’augmentation des ventes de l’énergie de « Très haute, Haute et Moyenne Tension, hors distributeurs » de 6,3%, de celles adressées aux distributeurs de 4,2% et de celles de l’énergie de basse tension de 4%.

Comparativement à fin juillet 2019, la consommation de l’énergie électrique s’est accrue de 6,8%, après +1,9% à fin juillet 2021.