Flash

Éducation : Les dangers du recours non maîtrisé au privé

Par L'Economiste| Le 07/09/2017 - 10:37 | Partager
Éducation : Les dangers du recours non maîtrisé au privé

Le recours aux établissements privés s’est accéléré dans le secteur de l’éducation ces dernières années. Mais cela n’est pas sans danger, avertit le CESE. L’instance explique que l’accentuation non maitrisée du recours à l’éducation privée et l’imposition des frais de scolarisation "pourraient accroitre le risque de voir émerger un système éducatif avec peu de conformité par rapport aux principes de l’égalité des chances et de l’équité". En effet, cela risque de développer un système éducatif "à deux vitesses" avec les enfants des couches vulnérables et de la tranche inférieure de la classe moyenne qui vont dans les écoles publiques, alors que ceux des couches plus aisées intègrent le privé. Ce système ne donne pas souvent les résultats escomptés. Pour preuve, le Chili qui a poursuivi une politique de privatisation de son système éducatif, reste parmi les pays qui souffrent le plus des inégalités de performance entre élèves, rappelle le CESE. En revanche, la Finlande, l’un des pays disposant du système éducatif le plus performant, s’appuie, majoritairement, sur le secteur public.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc