DIAPO-Aït Faska Marrakech: Pas de transport, pas d’école !

Par L'Economiste| Le 29/10/2021 - 09:50 | Partager
DIAPO-Aït Faska Marrakech: Pas de transport, pas d’école !

A l’heure des premiers voyages touristiques dans l’espace, certains enfants sont encore privés d’école à défaut de transport.

La municipalité d’Aït Faska à Marrakech compte 30 000 habitants dont 500 élèves qui doivent se partager 5 minibus de 17 places (soit 85 places) pour rejoindre leurs classes à une quinzaine de kilomètres. Le constat est évident: les enfants doivent au mieux s’entasser ou au pire abandonner l’école. Les filles sont particulièrement impactées par cette situation. “Le chauffeur prend entre 70 et 90 filles dans son minibus. Il faut accrocher les cartables comme on peut à l’extérieur du véhicule, sur le toit notamment, pour faire un peu de place.

C’est un véritable danger”, explique un habitant du douar. Une situation que le nouveau président a trouvé en arrivant et que certaines associations ont essayé de régler auprès de la province. Pas de réponse et donc pas de solution à ce jour. En attendant, les enfants trinquent.