×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Flash

    Démarrage de la campagne agricole sous de bons auspices

    Par L'Economiste| Le 25/10/2019 - 11:29 | Partager
    Démarrage de la campagne agricole sous de bons auspices

    Les précipitations à caractère généralisé enregistrées ces derniers jours dans la région de Rabat-Salé-Kénitra annoncent un démarrage de la campagne agricole sous de bons auspices, a indiqué la délégation régionale de l’Agriculture. Les importantes précipitations généralisées sur le territoire régional du 21 au 24 octobre ont atteint une moyenne régionale de 31 mm, avec un pic de 74 mm dans la zone côtière et 27 mm au niveau de la province de Khemisset, a précisé la délégation.

    "A cet effet, la campagne agricole 2019-2020 s’annonce bien et les récentes précipitations sont venues à point pour dynamiser davantage le rythme de la préparation du sol pour l’installation des cultures", a-t-on souligné. La délégation relève l'impact de ces pluies sur les céréales avec un programme d’emblavement de 520.000 ha, les légumineuses (70.000 ha) et les cultures fourragères (111.000 ha), sans oublier l’engouement des agriculteurs en termes d’acquisition des intrants dont les semences sélectionnées des céréales et les engrais.

    Concernant les cultures sucrières, les pluies enregistrées contribueront à la réussite des superficies semées en betterave à sucre et plantées en canne à sucre, ainsi qu’une bonne campagne d’usinage de la canne. A ce jour, les emblavements en cultures sucrières ont atteint plus de 6.500 ha pour la betterave sucrière (42% du programme prévisionnel) et 10.000 ha pour les superficies sous canne à sucre. Quant à l’arboriculture, ces pluies permettront le grossissement, la maturation et l’amélioration des caractéristiques organoleptiques des productions pendantes, en particulier les agrumes, sachant que la région de Rabat Salé Kénitra compte environ 120.000 ha plantés en arbres fruitiers, dont 22% en agrumes et 58% en oliviers. La délégation régionale indique que la réserve des barrages à usage agricole s’est améliorée, enregistrant ainsi un taux moyen de remplissage de 55%.

    La situation satisfaisante des retenus des barrages Idriss 1er (70.5%), Al Wahda (51%) et El Kansra (44.5%), laisse présager une satisfaction des besoins en eau des cultures installées et celles programmées pour la campagne 2019/2020 concernant le programme d’irrigation 2019-2020 au niveau des zones dominées par les grands barrages.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc