×
Cher ami
Cher ami Par Ahlam NAZIH
Le 14/06/2024

Il y a quelques jours je vous écrivais pour vous témoigner toute la considération que vous vouent les Marocains. Non qu’ils soient tous fans de vos cornes, de votre... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter

Défense : légère baisse des dépenses militaires du Maroc en 2023

Par L'Economiste| Le 22/04/2024 - 13:24 | Partager
Défense : légère baisse des dépenses militaires du Maroc en 2023

Les dépenses militaires du Maroc ont diminué pour la deuxième année consécutive, selon l’ Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI). Elles ont diminué de 2,5 % en 2023, pour atteindre 5,2 milliards de dollars, indique le SIPRI dans son rapport sur les dépenses militaires mondiales couvrant l’année écoulée.

« L’Algérie et le Maroc sont de loin les plus gros dépensiers de la sous-région (Afrique du Nord), représentant à eux deux 82 % des dépenses militaires nord-africaines en 2023 », relève le document. Les dépenses militaires de l’Algérie ont augmenté de 76 % pour atteindre 18,3 milliards de dollars. Il s’agit du niveau de dépenses le plus élevé jamais enregistré par l’Algérie et de la plus forte augmentation annuelle de ses dépenses depuis 1974.

Dans son ensemble, l’Afrique subsaharienne a dépensé 23,1 milliards de dollars en armements en 2023, soit 8,9 % de plus qu’en 2022, mais 22 % de moins qu’en 2014. L’augmentation en 2023 peut être attribuée à la hausse de 20 % des dépenses du Nigéria - le plus gros dépensier militaire de la sous-région - et aux augmentations notables des dépenses de plusieurs autres pays, dont la RDC et le Soudan du Sud, note par ailleurs le rapport.