Dakhla: 2 milliards de DH pour la station de dessalement de l'eau de mer

Par L'Economiste| Le 23/06/2022 - 08:39 | Partager
Dakhla: 2 milliards de DH pour la station de dessalement de l

Le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch a présidé, mercredi à Rabat, une cérémonie de signature d'un mémorandum d'entente et des conventions de partenariat entre les secteurs public et privé pour la création, à Dakhla, d'une station de dessalement de l'eau et un parc éolien.

Le mémorandum d'entente, signé par le ministre de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, le DG de l'ONEE et celui de DAWEC, concerne l'approvisionnement en eau d'irrigation sur une superficie de 5.000 ha, ainsi qu'en eau potable au profit de la ville de Dakhla et des environs (Bir Anzarane et le nouveau Port atlantique de Dakhla) en créant une nouvelle station de dessalement d'eau de mer, indique un communiqué du département du Chef du gouvernement. Il a été également procédé à la signature d'une convention d'accès au réseau électrique national pour le transport au profit de la station de dessalement, et une convention de raccordement au réseau électrique public pour le parc éolien, dans le cadre du projet de la station de dessalement de Dakhla, ajoute le communiqué.

La capacité de production d'eau dessalée sera portée à 37 millions de m2 par an. Le coût d'achèvement de l'infrastructure est estimé à environ 2 milliards de DH.