×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Flash

Craignant de rater son vol vers Marrakech, il lance une fausse alerte à la bombe

Par L'Economiste| Le 19/01/2020 - 15:03 | Partager
Craignant rater son vol vers Marrakech, il le retarde avec une fausse alerte à la bombe

La justice anglaise a condamné, vendredi dernier, un passager de la compagnie Easyjet à 16 mois de prison pour avoir retardé un vol à destination du Maroc avec une fausse alerte à la bombe. En retard pour son vol, Rashidul Islam avait appelé la police pour faire une fausse alerte à la bombe à l’aéroport de Gatwick. L’affaire s’est produite le 4 mai dernier. Les vérifications ont permis de comprendre qu’il s’agissait d’un canular. Le mis en cause voulait rejoindre sa fiancée au Maroc.

La sécurité de l'aéroport avait évacué l'avion après l’alerte lancée depuis le téléphone du mis cause. Ce dernier est par la suite arrivé à l’aéroport pour s'enregistrer. Les enquêteurs ont ainsi découvert que le numéro téléphone de Rashidul Islam est le même que celui qui a lancé l’alerte. L’homme a ainsi été arrêté. Lors de sa garde à vue, il a admis son stratagème, expliquant qu'il avait paniqué parce qu'il ne pourrait pas s'offrir un autre billet s'il avait raté l'avion. Le mis en cause a été banni de l'aéroport de Gatwick.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc