×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 203.440 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 254.995 articles (chiffres relevés le 29/5 sur google analytics)
Flash

Covid19-Bébé mort à Oujda: Les autorités font une mise au point

Par L'Economiste| Le 31/03/2020 - 15:34 | Partager
Covid19-Bébé mort à Oujda: Les autorités font une mise au point

Un bébé qui présentait des symptômes suspectés d’être liés au Covid-19 est mort à Oujda le 27 mars dernier, provoquant la réaction de la maman. Cette dernière s’est exprimée après le décès du nourrisson dans des vidéos. Une sortie pas au goût de la Wilaya, qui dénonce des "déclarations mensongères". Le bébé avait été admis, le jeudi 26 mars, au CHU Mohammed VI à Oujda en provenance de l’hôpital provincial Eddarrak de Berkane, suite à des complications de son état de santé, indique la Wilaya.

"Le personnel soignant a observé chez lui des symptômes suspectés d’être liés au Covid-19, ce qui a nécessité de le soumettre, par principe de précaution, aux analyses nécessaires au laboratoire, avant de l’admettre en réanimation après la dégradation de son état de santé. Finalement, il est décédé le lendemain".

La Wilaya affirme que le nourrisson a été enterré "sans avoir reçu les résultats des analyses effectuées", et "avec l’accord de la maman qui se trouvait à l’hôpital". Cette procédure permet ainsi de respecter les normes d’enterrement des victimes du Covid-19 en vigueur aux niveaux national et international, poursuit-elle. La maman a été transportée à son domicile, en l’invitant à se confiner " pour préserver sa sécurité et celle de ses enfants et de ses voisins". Une mesure qu’elle n’a respectée, selon toujours la Wilaya, qui affirme que la maman s’est rendue au siège du tribunal de première instance à Berkane.

La femme a été ensuite transférée à l’hôpital provincial Eddarrak à Berkane pour effectuer les prélèvements et procéder à une analyse au laboratoire pour vérifier une éventuelle infection au covid-19. Le reste de sa famille a également subi des tests à l’hôpital.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc