×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

Flash

Covid: Débat sur une initiative de fabrication des vaccins au Maroc

Par L'Economiste| Le 16/06/2021 - 09:13 | Partager
Covid: Débat sur une initiative de fabrication des vaccins au Maroc

Des spécialistes de la santé et de la recherche biomédicale ont organisé, mardi à Rabat, un débat sur le développement d’un vaccin humain au Maroc.

Lors de la 8e édition de la Journée internationale de la biotechnologie médicale, tenue sous le thème "Quelle stratégie post-Covid-19: vers le développement d’un vaccin humain au Maroc?", les participants ont discuté d’une initiative de développement et de fabrication de vaccins au Maroc, qui permettra au marché national de disposer de ces produits dans les meilleures conditions (coût et délais) et d'ériger le Royaume en un pôle biotechnologique aux plans régional et continental. Intervenant au débat, le directeur du laboratoire de biotechnologie de la faculté de médecine et de pharmacie de Rabat, Azeddine Ibrahimi, a relevé la nécessité de développer un vaccin anti-Covid-19 au niveau des laboratoires nationaux.

« Malgré le coût onéreux que cela implique, le Royaume est en mesure de développer un tel médicament », a-t-il assuré. Selon Ibrahimi, le partenariat et la coopération entre les scientifiques, les chercheurs et les entreprises pharmaceutiques reste important pour concrétiser cette ambition nationale.

De son côté, la directrice du Centre national pour la recherche scientifique et technique (CNRST), Jamila El Alami, a indiqué que le Maroc possède une expérience « non négligeable » en matière de création de vaccins pour animaux qu'il exporte vers les pays du continent africain. « Les essais cliniques sur les humains sont plus drastiques et nécessitent plusieurs phases de test pouvant durer plusieurs années », a-t-elle ajouté. La responsable du CNRST a en outre rappelé que l'infrastructure pour la production du vaccin humain est « onéreuse » depuis les salles de cultures blanches en passant par les essais cliniques jusqu’à la production industrielle. Elle a en ce sens souligné la nécessité d’instaurer un partenariat public-privé entre les scientifiques, médecins, industries pharmaceutiques et investisseurs. Deux programmes phares ont été lancés conjointement avec le département de tutelle.

Il s’agit du programme de soutien à la recherche scientifique et technologique en lien avec le Covid-19, doté d’un budget de 20 millions de DH et le programme d’appui à la recherche scientifique en sciences humaines, sociales et économiques en lien avec les sujets d’actualité (10 millions DH).

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc