×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 172.689 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 216.351 articles (chiffres relevés le 2/6 sur google analytics)
Flash

Covid-19: Ce que demandent les experts-comptables

Par L'Economiste| Le 17/03/2020 - 17:32 | Partager
Covid-19: Ce que demandent les experts-comptables

Coronavirus oblige. Plusieurs secteurs souhaitent que des mesures soient mises en œuvre pour limiter les impacts négatifs de la pandémie sur leur activité et sur l’économie. Après les premières mesures annoncées par le Comité de veille stratégique, l’Ordre des experts-comptables (OEC) s’est à son tour prononcé, mardi 17 mars, en adressant au Chef du gouvernement, Saad-Eddine El Othmani, et au Comité d’appliquer plusieurs propositions. Celles-ci portent notamment sur le report des échéances fiscales prévues pour les contribuables pour fin mars et fin avril 2020 et la suspension du paiement des impôts pour les entreprises impactées par cette crise. La requête des experts comptables concerne aussi l’activation de la liquidation des demandes de remboursement du crédit TVA.

Concernant les salariés impactés, les experts comptables demandent au gouvernement de mettre en place du dispositif de chômage partiel garantissant un salaire minimum et permettant de différer certains engagements, tels que le crédit. Ils souhaitent aussi que des mesures soient prises pour les PME et TPE ainsi que les autoentrepreneurs. En outre, l’Ordre a proposé au gouvernement et au Comité de permettre aux organes de gestion de reporter les délais d’arriérés des comptes et de présentation des rapports aux commissaires aux comptes.

Ce n’est pas tout, car leur requête porte également sur le décalage de tout contrôle fiscal, social ou douanier et les éventuels ATD y afférents. À propos de l’amnistie fixée par la Loi de Finances 2020, l’Ordre propose de reporter les dates butoirs et d’étaler les paiements sur des périodes plus longues. Enfin, les experts comptables estiment que le Covid-19 devrait être pris en compte dans la gestion des marchés publics.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc