×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Flash

Coronavirus : Pas de loi de finances rectificative

Par L'Economiste| Le 04/04/2020 - 09:50 | Partager
Coronavirus : Pas de loi de finances rectificative

Pour faire face aux conséquences économiques de la pandémie du coronavirus, Mohamed Benchaâboun compte déplafonner le montant des emprunts extérieurs, fixés à 31 milliards de DH par la loi de finances 2020 et suspendre les engagements de dépenses ouverts au niveau du budget général, des établissements publics et des comptes spéciaux du Trésor.

Un projet de décret-loi a été transmis au SGG, vendredi 3 avril. Sont exclus par ce régime sec les charges de personnel des fonctionnaires, des agents et des auxiliaires, les dépenses de santé et de sécurité, et des Segma et des établissements publics y afférents. Il n’y aura pas de coupe non plus dans les dépenses relatives au covid-19, aux loyers, électricité, télécoms, à la compensation…

H.E.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc