×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Flash

    Congrès de l’UGTM : La DGSN hausse le ton

    Par L'Economiste| Le 22/05/2017 - 17:57 | Partager
    Congrès de l’UGTM : La DGSN hausse le ton

    Polémique sur le déroulé du congrès extraordinaire de l’Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM), tenu dimanche. La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) vient de réagir sur l’intervention des forces publiques durant l’événement. Pour elle, celle-ci était motivée par des raisons "juridiques" et "judiciaires". L’objectif était de mettre fin aux travaux du congrès suite à une décision de la justice "sur la base d’une ordonnance écrite du parquet compétent es-qualité et doté de la compétence territoriale", précise-t-on. La DGSN se défend de tout traitement de faveur. Elle affirme qu’elle devait garantir la protection de l’huissier de justice chargé de l’exécution, ainsi que le déroulement des procédures d’exécution de la décision judiciaire d’interdiction de la tenue d’une activité syndicale dans un local, sis à Salé. Pour rappel, Chabat avait insinué un complot de l’État contre l’Istiqlal afin de diviser le syndicat. La police n’exclut pas de recourir à la justice après ces nouvelles allégations.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc