×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Compétences en anglais : Le Maroc recule

    Par L'Economiste| Le 15/11/2018 - 16:20 | Partager
    Compétences en anglais : Le Maroc recule

    Le Maroc recule de 7 places dans le classement de l’organisme suisse Education First (EF) sur la maîtrise de l’anglais. Le Royaume est désormais 67e sur 88 pays étudiés, ce qui le place parmi les pays où la maitrise de cette langue est "très faible". En Afrique, l’Afrique du Sud arrive sans surprise en tête chez les pays étudiés. Elle devance un autre pays anglophone, le Nigeria, le Sénégal, l’Éthiopie et l’Égypte. De son côté, le Maroc fait mieux que la Tunisie (68e), l’Algérie (81e) et la Libye (88e). À noter que les Marocaines maitrisent mieux cette langue que les Marocains.

    Cette huitième édition de ce classement se base sur des données de test de plus de 1,3 million de participants qui ont passé le test d’anglais standard EF (EF SET) en 2017. adaptatif en ligne qui détermine les aptitudes de lecture et d’écoute. "Il s’agit d’un test standardisé, aux résultats objectifs, conçu pour classer les compétences en langue des candidats dans l’un des six niveaux établis par le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECR)", explique l’organisme.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc