×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Flash

Coloration des eaux de l’Oued Bouskoura: Les précisions de Lydec

Par L'Economiste| Le 17/01/2021 - 14:58 | Partager
Coloration des eaux de l’Oued Bouskoura: Les précisions de Lydec

Lydec a apporté des précisions suite à la coloration de l’eau de l’Oued Bouskoura. D’après le délégataire, "des effluents de couleur rouge concentré émanant d’un industriel spécialisé dans les colorants alimentaires ont coloré les eaux épurées par la Station d’épuration des eaux usées (STEP) de Nouaceur qui se déversent dans le canal agricole (Oued Miricane)". Cette coloration s’est ainsi propagée et a atteint l’Oued Bouskoura. Lydec rassure touefois quant à la nature de ces rejets.

"Les résultats du laboratoire d’analyses agréé, Labelma, ont montré que les rejets sont conformes aux normes en vigueur et, donc, sans risques", tient à préciser Lydec, ajoutant qu’il ne s’agit pas d’une pollution. Le délégataire affirme d’ailleurs que l’industriel responsable de cette coloration a été "sommé de suspendre ses déversements", car il n’a pas respecté ses engagements portant sur le traitement des rejets. Après traitement au niveau de la STEP de Nouaceur, Lydec affirme que les eaux épurées par ladite STEP sont "décolorées et limpides".

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc