×
Nation branding
Nation branding Par Meriem OUDGHIRI
Le 30/09/2022

Les beaux paysages, le légendaire couscous et l’hospitalité ne sont pas à eux seuls suffisants pour construire une réputation solide. Celle qui façonne... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Céréales: Forte baisse de la production

Par L'Economiste| Le 08/08/2022 - 08:58 | Partager
Céréales: Forte baisse de la production

La production définitive des céréales principales a fortement reculé pour la campagne 2021/2022 en raison de la mauvaise pluviométrie. Elle a baissé de 67%, à 34 millions de quintaux contre 103,2 millions de quintaux lors de la précédente campagne, selon le bilan définitif du ministère de l'Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts.

La superficie céréalière semée au titre de la campagne est de 3,6 millions d'hectares contre 4,35 millions d’hectares lors de la campagne précédente, précise le ministère dans un communiqué. Par espèce, la production céréalière se répartit sur le blé tendre (18,9 MQX), le blé dur (8,1 MQX) et l'orge (7 MQX).

Selon le ministère, 58% de la production provient des régions favorables de Fès-Meknès et de Rabat-Salé-Kénitra, notant que les céréales irriguées n’ont contribué qu’à hauteur de 20,7% de la production totale. "Ceci est dû à la baisse de la superficie irriguée des céréales et des restrictions d’irrigation dans les périmètres de grande hydraulique", explique le communiqué. Pour rappel, la campagne agricole 2021/2022 a enregistré une pluviométrie qui a atteint à fin mai 2022, 199 mm en baisse de 44% par rapport à la moyenne de 30 ans (355 mm) et une baisse de 34% par rapport à la campagne précédente (303 mm) à la même date.