×
«Rien à perdre»!
«Rien à perdre»! Par Mohamed Ali Mrabi
Le 04/10/2022

Ce qui s’est passé vendredi dernier au festival L’Boulevard à Casablanca n’est ni inédit, ni surprenant. C’est la réalité d’une partie de nos jeunes, sans... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Casablanca/ Dématérialisation : Du nouveau en 2019

Par L'Economiste| Le 15/10/2018 - 14:47 | Partager
Casablanca/ Dématérialisation : Du nouveau en 2019

Casablanca veut avancer sur le chantier de la dématérialisation des services administratifs. À partir de 2019, la ville mettra en place la légalisation électronique des signatures et la certification électronique de la conformité des copies des documents originaux. Un appel à manifestation d’intérêt (AMI) a été d’ailleurs lancé par la SDL Casa Prestations pour la mise en place et l’exploitation d’une plateforme de dématérialisation de services administratifs relevant des attributions de la commune, l’ouverture des plis étant prévue le 29 octobre.

Selon la SDL, la livraison de la plateforme est prévue en mars 2019. La plateforme sera évolutive pour intégrer, à terme, tous les autres services administratifs. À noter que le système sera accessible aux usagers via des bornes qui seront implantés dans les 126 bureaux de la commune de Casablanca dédiés à la légalisation et à la certification ainsi que via web et mobile.

Pour la légalisation, les citoyens/représentants légaux des organisations devront faire le déplacement aux bureaux de la commune une seule fois, et ce, pour s’inscrire, déposer leur empreinte biométrique et leur signature électronique. Concernant la certification, un déplacement unique sera nécessaire pour la présentation de chaque document original alors que d’autres déplacements sont à prévoir en cas d’expiration.