×
Sommaire
Sommaire Par Radia LAHLOU
Le 07/10/2022

Les journées internationales dont les thèmes font pleurer dans les chaumières n’intéressent pas. Celle du 1er octobre dernier, consacrée aux personnes âgées, s’est passée... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Barid Al-Maghrib célèbre l’anniversaire du Jardin Zoologique de Rabat

Par L'Economiste| Le 14/01/2022 - 14:44 | Partager
Barid Al-Maghrib célèbre l’anniversaire du Jardin Zoologique de Rabat

Le Groupe Barid Al-Maghrib a procédé, vendredi, en partenariat avec le Jardin Zoologique de Rabat, à l’émission spéciale d’un timbre-poste pour célébrer le 10ème anniversaire du Jardin.

Ce timbre-poste, qui rentre dans le cadre du programme annuel des émissions spéciales consacrées à la thématique de l’environnement, vient enrichir la collection philatélique dédiée au milieu animalier (coquillages, poissons, mammifères, oiseaux, papillons, etc.), et ce depuis 1962, indique un communiqué conjoint de Barid Al-Maghrib et du Jardin Zoologique de Rabat.

A titre d’exemple, le communiqué cite, notamment, les émissions liées directement à la thématique de l’environnement telles que « Journée mondiale de l’environnement » en 2020, « l’abeille et le citronnier » en 2019, « Année Internationale de La Diversité Biologique » et « Journée de la Terre » en 2010, ou alors la série des deux timbres-poste illustrant « le lion de l’Atlas » et le singe « le Magot » en 2006. Le Jardin Zoologique de Rabat est une structure de très grande qualité, construite en conformité avec les normes internationales en la matière et les exigences du développement durable.

Cette institution, qui a accueilli environ 5,5 millions de visiteurs depuis son ouverture en 2012, a pour missions principales de présenter la richesse des écosystèmes naturels du Royaume, de constituer un espace de conservation des espèces animales marocaines et africaines et de mener des recherches scientifiques pour une connaissance approfondie des espèces rares, en particulier celles menacées de disparition. Et de rappeler qu’un bloc de quatre timbres-poste avait été émis lors de l’inauguration du même Jardin Zoologique de Rabat, en 2012.