BAD : Vers la mise en place d’une banque d’investissement pour les jeunes

Par L'Economiste| Le 27/05/2022 - 15:21 | Partager
BAD : Vers la mise en place d’une banque d’investissement pour les jeunes

La Banque africaine de développement (BAD) se penche sur la mise en place d’une banque d’investissement pour les jeunes, a annoncé son président, Akinwumi Adesina.

« Cette banque d’investissement vise à donner aux jeunes plus d’opportunités de se former, d’investir et de créer des emplois pour eux-mêmes », a expliqué M. Adesina qui intervenait lors de la célébration de la Journée de l’Afrique, organisée en marge des Assemblées annuelles du Groupe de la Banque africaine de développement (23-27 mai à Accra).

Ce projet vient renforcer l’Initiative pour favoriser l’accès des femmes au financement en Afrique (AFAWA) à travers laquelle la Banque a débloqué en 2021, 420 millions de dollars en faveur d’entreprises dirigées par des femmes, a précisé M. Adesina, affirmant que cette enveloppe va être portée à 500 millions de dollars en 2022.

Lors de cette célébration, de jeunes Africains, entrepreneurs dans divers secteurs d’activité, ont exprimé aux dirigeants leurs besoins pour le développement du continent.

Ces assemblées, initiées sous le thème « Favoriser la résilience climatique et une transition énergétique juste pour l’Afrique », sont marquées par la présence de la ministre de l’Economie et des Finances, Nadia Fettah Alaoui.

Les 57èmes Assemblées de la BAD et les 48èmes Assemblées de son Guichet concessionnel, le Fonds Africain de Développement (FAD), connaissent la participation des ministres des Finances et des Gouverneurs des banques centrales des 54 pays membres régionaux et 27 pays membres non régionaux de la Banque.