×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Armes françaises au Yémen : Quand le renseignement militaire dément Paris

    Par L'Economiste| Le 15/04/2019 - 12:57 | Partager
    Armes françaises au Yémen : Quand le renseignement militaire dément Paris

    Des armes françaises sont bien utilisées au Yémen contre les rebelles houthis soutenus par l'Iran. C'est ce que révèle le site d'investigation Disclose, se basant sur une note de la Direction du renseignement militaire français (DRM). Ces armes vendues à l'Arabie saoudite et aux Emirats arabes unis sont utilisées sur terre, mer et dans les airs. Il s'agit notamment de Chars Leclerc, obus flèche, Mirage 2000-9, hélicoptères Cougar et Dauphin, frégates de classe Makkah... L'armement français est aussi utilisé lors des bombardements. 28 millions de yéménites vivent toujours sous les bombardements et plus de 8.000 civils ont été tués depuis le début du conflit. *

    Selon la DRM, "436 370 personnes" sont "potentiellement concernées par de possibles frappes d’artillerie", dont celles des armes françaises. Paris a toujours affirmé que l'armement français n’est utilisé que de "manière défensive" dans cette guerre.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc