×
Erreurs de casting
Erreurs de casting Par Ahlam NAZIH
Le 28/09/2022

Parmi les annonces de la rentrée universitaire, deux grandes nouvelles: un record de 2.350 recrutements pour les universités en 2023, et la fin des... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Amith: Après les élections, le nouveau bureau exécutif

Par L'Economiste| Le 28/07/2022 - 15:36 | Partager
Amith: Après les élections, le nouveau bureau exécutif

L’Association marocaine de l’industrie textile et d’habillement (Amith) a tenu son assemblée générale ordinaire le 27 juillet 2022 à Casablanca. La première du genre depuis l’élection en mai dernier de son nouveau président et son vice-président pour le mandat 2022-2025. Respectivement Anass El Ansari, dirigeant de CRC production, et Omar Sajid, DG de Mazafil. Uniques candidats aux élections professionnelles.

Le binôme a présenté à l'assemblée son bureau exécutif composé d’une quarantaine de membres et leur feuille de route axée notamment sur la diversification des marchés, la reconsolidation en amont de la filière… Les nouveaux dirigeants ont succédé à l’ex-président Mohamed Boubouh, DG du Groupe Vita, et au vice-président Jalil Skali, DG de Dolidol. Le mandat de ces derniers (2019-2022) était très difficile. Il a été marqué par la crise sanitaire due au Covid-19, les difficultés économiques engendrées par la pandémie, la renégociation de l'accord de libre-échange entre le Maroc et la Turquie. Et dans lequel les produits textiles turcs ont vu leur taxation augmenter pour atteindre les 40%...

Le nouvelle présidence hérite d'ailleurs de ce grand dossier.  "Soutenir la souveraineté industrielle du Maroc et réduire la dépendance des importations textiles", fait partie de son programme.   

 

F.F.