×
«Tounés»
«Tounés» Par Abouammar Tafnout
Le 12/08/2022

Ce fût un temps où on nous chantait les louanges du «modèle tunisien», qui allait montrer l’exemple et démocratiser ce que l’administration américaine appelle zone Mena... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Alstom ambitionne de contribuer au développement de l’écosystème ferroviaire au Maroc

Par L'Economiste| Le 21/06/2022 - 16:49 | Partager
Alstom ambitionne de contribuer au développement de l’écosystème ferroviaire au Maroc

Le groupe Alstom s’implique dans la création d’un écosystème local dédié au secteur ferroviaire pour notamment l’accompagner dans la réalisation de ses projets en cours et futurs au Maroc ou à l’étranger. Ainsi, plus de 80 opérateurs relevant de ce secteur, dont près de la moitié installés à l’étranger, ont été invités à la journée Fournisseurs organisée, aujourd’hui à Rabat, à l’initiative d’Alstom. Parmi les participants, il y a des fournisseurs au Maroc qui travaillent déjà avec notre groupe et qui affichent une volonté d’évoluer davantage, a précisé Ouadah Salah, directeur des achats-Alstom Afrique du Nord et Middle East. Une autre catégorie de fournisseurs est active dans d’autres secteurs mais veulent rejoindre le ferroviaire, ajoute-t-il. Alors que le reste concerne des fournisseurs étrangers avec une ambition d’investir au Maroc eu égard des conditions favorables et les incitations offertes par le gouvernement marocain. D’ailleurs, la première table ronde prévue au programme de cette journée a été consacrée à la stratégie ferroviaire au Maroc avec trois interventions. La première a été présentée par Hicham Chaoudri, Directeur de l’Investissement-département de l’Investissement, qui a tenu à rappeler les efforts déployés pour permettre au Maroc de devenir une meilleure destination des investissements au niveau du Continent.

La deuxième intervention portait sur les perspectives de développement du réseau ferroviaire notamment à partir de Marrakech vers les villes du sud du Royaume. Alors que la dernière a été consacrée au projet d’extension du réseau du tramway Rabat-Salé pour desservir la ville de Témara pour un coût d’investissement estimé à plus de 6 milliards de DH. Cette journée a été également une occasion pour le groupe Alstom d’afficher son engagement pour la poursuite du développement, avec le soutien du gouvernement, d’un écosystème ferroviaire permettant d’améliorer le taux d’intégration du secteur à l’exemple des expériences réussies dans d’autres pays comme l’Afrique du Sud, la Chine, l’Inde et la Pologne. Pour ce faire, le groupe s’attache à accompagner ses fournisseurs qui font partie de son écosystème en contribuant à leur qualification et à leur certification selon les standards internationaux.