×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Flash

    ALE Maroc-Turquie: Une nouvelle réunion "dans les plus brefs délais"

    Par L'Economiste| Le 15/01/2020 - 16:19 | Partager
    ALE Maroc-Turquie: Une nouvelle réunion "dans les plus brefs délais"

    Les travaux de la rencontre d’affaires maroco-turque ont démarré, mercredi à Rabat, en vue d’explorer de nouvelles possibilités de coopération au niveau du commerce et de l’investissement entre les deux pays. Ces travaux se tiennent dans un contexte marqué par la volonté du Maroc de revoir l’Accord de libre-échange entré en vigueur en 2006.

    Actuellement, la balance penche largement en faveur de la Turquie. "Depuis l’entrée en vigueur de cet accord en 2006, le commerce bilatéral a connu un taux de croissance moyen de 14% par an en faveur de la Turquie, a ainsi relevé Moulay Hafid Elalamy. "Les importations marocaines depuis la Turquie ont atteint 21,5 milliards de DH en 2018, alors que les exportations marocaines vers ce pays n’ont pas dépassé les 5,54 milliards de DH, creusant le déficit commercial marocain à 16 milliards DH", a déploré le ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Économie verte et numérique.

    "C’est dans ce cadre que nous nous sommes convenus de nous réunir dans les plus brefs délais en vue d’identifier les voies et moyens à même de réajuster la situation actuelle et faire en sorte que cet accord soit bénéfique pour les deux parties", a souligné Elalamy.

    Selon la déclaration conjointe, les deux pays ont convenu de revoir les conditions de leur Accord de libre-échange actuel pour un commerce "plus équilibré, plus important et de bonne qualité". Ils vont ainsi initier immédiatement un travail sur les sujets convenus lors des travaux de cette réunion et évaluer le progrès enregistré jusqu'à la date du 30 janvier 2020.

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc