Akhannouch vante les performances du Plan Maroc Vert

Par L'Economiste| Le 05/01/2022 - 10:16 | Partager
Akhannouch vante les performances du Plan Maroc Vert

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a mis en avant les réalisations du Plan Maroc Vert (PMV), mardi, lors de la séance plénière mensuelle consacrée à la politique générale sous le thème "Le plan Génération Green et les enjeux du développement rural et de la justice sociale".

Revenant sur les réalisations, Akhannouch a souligné que le PIB agricole a augmenté de 5,25% en moyenne annuelle depuis le lancement du PMV contre 3,8% pour les autres secteurs. Concernant la création de richesses, elle a doublé passant de 65 milliards de DH en 2008 à 125 milliards de MDH à fin 2018, a-t-il relevé. En outre, la contribution du secteur agricole aux points de croissance économique nationale a atteint 17,3% au cours de la période allant de 2008 à 2018, au lieu de 7,3% enregistrés entre 1998 et 2008. Ce n’est pas tout: le secteur contribue également, selon M. Akhannouch, à hauteur de 13% du PIB et 13% des exportations, qui ont atteint environ 40 milliards de DH en 2019, soit 2,8 fois la valeur enregistrée dix ans auparavant (14,2 milliards de DH).

Le PMV a, en outre, placé les petits et moyens agriculteurs au centre de tous ses programmes et interventions, a noté le Chef du gouvernement, soulignant que plus de 43 milliards DH d’investissements ont été adressés à cette catégorie. Au total, plus de 733.000 personnes ont bénéficié des projets du second pilier, à travers 989 projets ayant mobilisé un budget de 14,5 milliards de DH.

Quant aux programmes d’aménagement hydro-agricoles, ils ont aussi participé à l’amélioration des revenus de plus de 190.000 petits et moyens agriculteurs, réalisant une valeur ajoutée pour chaque hectare irrigué comprise entre 5.000 et 10.000 DH par an, a poursuivi le Chef du gouvernement. Par ailleurs, le PMV a permis la création de 342.000 emplois supplémentaires.