×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Affaire CDG-CGI : La Cour convoque le représentant du LPEE

    Par L'Economiste| Le 04/12/2018 - 15:40 | Partager
    Affaire CDG-CGI : La Cour convoque le représentant du LPEE

    La Cour d’appel de Fès a décidé, mardi, de reconvoquer le représentant du LPEE pour témoignage dans l’affaire de Madinat Badis d’Al Hoceima. Considéré comme le témoin clé dans le procès de l’ex-DG de CDG, Anas Houir Alami, et l’ex-DG de CGI, Mohamed Ali Ghannam, le responsable du Laboratoire public brille par son absence depuis la 1re audition. "Il a toujours justifié son absence par un certificat médical. Est-ce qu’il ne s’est pas encore rétabli?", s’interroge un avocat de la défense. Finalement, le juge a décidé de reporter le procès au 25 décembre. Date à laquelle, les 13 témoins ainsi que les 27 accusés dans ce dossier devraient tous se présenter à la Cour, pour commencer les plaidoiries. Pour rappel, c’est suite au travail de la commission mixte Intérieur-Finances, la BNPJ, l’IGF (Inspection générale des finances) et l’IGAT (Inspection générale de l’administration territoriale) et après deux années d’enquête que le juge d’instruction a lancé des poursuites contre 27 individus pour "constitution de bande criminelle, faux et usage de faux, et dilapidation des deniers publics". Le procès s’est ouvert il y a 4 ans et 3 mois.

    Y.S.A.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc