×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste
  • prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière Membres de L'Economiste Qui sommes-nous

  • Flash

    AFD: Plus de 12 milliards d’euros engagés en 2020

    Par L'Economiste| Le 13/04/2021 - 12:14 | Partager
    AFD: Plus de 12 milliards d’euros engagés en 2020

    L’Agence française de développement (AFD) a dévoilé ses résultats au titre de l’année 2020. Au total, les engagements du groupe ont atteint, comme en 2019, plus de 12 milliards d’euros, malgré le contexte de la crise Covid-19.

    « Ayant atteint ce plateau d’activité élevé, le Groupe s’est attaché en 2020 à accélérer ses procédures pour répondre efficacement aux besoins sanitaires et sociaux de ses clients, portant ses décaissements au montant record de près de 9 milliards d’euros, soit +35 % par rapport à 2019 », explique l’Agence. L’enveloppe a notamment permis d’apporter une réponde à la pandémie de Covid19. L’initiative « Santé en commun, approuvée le 2 avril 2020, a été une contribution précoce et ambitieuse de la France, permettant de déployer 1,2 milliard d’euros et 63 projets pour renforcer les systèmes de santé de 33 pays d’Afrique et du Proche Orient, prioritaires pour notre politique de développement », détaille l’AFP.

    Au total, près de 3 milliards d’euros, dont plus de 60% déjà décaissés, ont été injectés dans un programme plus large de riposte à la crise Covid. Au total, 42 millions de personnes vont bénéficier d’un accès aux soins amélioré et 25 millions d’une meilleure protection sociale. Outre le volet sanitaire, l’AFD a également appuyé divers acteurs économiques durant la crise, via l’initiative « Choose Africa Resilience », portée par sa filiale Proparco. Ainsi, 1 milliard d’euros supplémentaire a été ajouté au programme « Choose Africa » lancé en 2018, portant le montant total à 3,5 milliards d’euros. « Ce complément 2020 a permis, avec l’aide d’une garantie de l’État votée par le Parlement, de soutenir un plus grand nombre de PME africaines fragilisées par la crise », souligne le Groupe. A mi-parcours de l’initiative, 2 milliards d’euros de financements ont été engagés, au bénéfice de plus de 16.000 entreprises et plusieurs dizaines de milliers de micro-entrepreneurs.

    Par ailleurs, 4,9 milliards d’euros d’engagements ont été approuvés en 2020 pour des africains, particulièrement ceux du G5 Sahel : En 2020, l’AFD a réalisé un résultat net positif à hauteur de 40 millions d’euros, mais celui-ci est en « baisse significative » par rapport à 2019. Cette situation s’explique par la forte hausse des provisions dues à la crise, indique-t-elle. A fin 2020, la taille du bilan consolidé du groupe atteint près de 55 milliards d’euros. Un tiers des 10 milliards d’euros de financement sur les marchés financiers en 2020 a été réalisé par des obligations climat ou alignées sur les Objectifs de développement durable (ODD), précise par ailleurs l’Agence.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc