30 après "l'affaire du diamant bleu", Ryad et Bangkok réconciliées

Par L'Economiste| Le 26/01/2022 - 11:42 | Partager
30 après "l

L'Arabie saoudite et la Thaïlande ont annoncé mardi le rétablissement de leurs liens diplomatiques, après plus de trois décennies de relations glaciales liées à une affaire de bijoux volés dans un palais saoudien.

Les tensions entre les deux pays ont commencé en 1989 lorsqu'un Thaïlandais, employé dans le palais d'un prince saoudien, a volé des pierres précieuses d'une valeur de 20 millions de dollars. Parmi eux, un diamant bleu très rare de 50 carats, qui a donné son nom à l'affaire.

Les deux pays ont annoncé dans un communiqué commun "le rétablissement complet des relations diplomatiques", à l'occasion de la visite à Ryad du Premier ministre thaïlandais Prayut Chan-O-cha. Cela implique "la nomination d'ambassadeurs dans un futur proche (...) et la mise en place de mécanismes de consultation pour consolider la coopération bilatérale" entre les deux pays, selon ce communiqué.

De son côté, la compagnie aérienne Saudi Airlines a annoncé la reprise des vols vers la Thaïlande à partir de mai prochain. Selon le gouvernement thaïlandais, les Saoudiens ont fait part d'un besoin de huit millions de travailleurs qualifiés, notamment dans l'hôtellerie, les soins de santé et les projets de construction. La Thaïlande a indiqué qu'elle pourrait répondre à une partie de ce besoin, a déclaré Rachada Dhanadirek, porte-parole adjointe du gouvernement thaïlandais dans un communiqué.