×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 203.440 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 254.995 articles (chiffres relevés le 29/5 sur google analytics)
L'Edito

En silence

Par Dr Mohamed BENABID| Edition N°:5270 Le 11/05/2018 | Partager
mohamed_benabid.jpg

Voilà un domaine qui est menacé et où les occupants souffrent en silence. Celui des entreprises. Il est menacé, mais personne ne descend dans la rue ou proteste.

Ses occupants font, il est vrai, moins peur au gouvernement que les appeleurs au boycott. Et pourtant, c’est bien sur ce type de paradoxes qu’il faut savoir s’arrêter.

Car pendant qu’on s’extasie devant la capacité à faire courber les «puissants», que l’on s’écharpe sur la prétendue cherté du lait, du carburant ou de l’eau minérale, l’on aurait tort de ne pas regarder vers la situation quasi tragique que connaissent certaines régions.

Dans l’Oriental par exemple, les ambitions d’aménagement économique du territoire, credo de ces 15 dernières années, semblent s’être volatilisées (Lire article). Voilà une région où les initiatives publiques auraient pu être décisives pour permettre l’éclosion d’un véritable écosystème PME. 

Les projets d’infrastructures, pièce maîtresse de ces ambitions, se sont multipliés avec pour enjeu de sortir une partie de ce «Maroc inutile» de son isolement et faire basculer la région d’une économie de rente vers une économie productive.

Non seulement l’économie de rente repart de plus belle, mais les rares initiatives d’économie productive sont exsangues, ici, pour des problèmes de paiements, là, faute de débouchés, là encore, en raison de l’impasse du non-Maghreb.

Ces entreprises qui souffrent en silence auront au moins essayé. Elles montrent bien que le potentiel de création, saine, de richesse est important dans ce pays.  Il est si important qu’on s’en moque.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc