×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

L'Edito

Droits

Par Dr Mohamed BENABID| Edition N°:6007 Le 10/05/2021 | Partager
dr_mohamed_benabid.jpg

Le rapport annuel du CNDH montre bien que les droits de l’Homme ne sont pas un angle mort de l’évaluation des politiques publiques. Sans surprise, l’édition 2020 aura été fortement marquée de l’empreinte Covid-19. 

La crise pandémique a, il est vrai, bousculé la gestion de nombreux droits, consacrés par la Constitution, y compris les droits humains. Que l’Etat ait renforcé son contrôle, que l’exécutif ait eu pratiquement le dernier mot sur tout, cela n’est certes pas sans interpeller sur la question des contre-pouvoirs à cette hégémonie.

Mais d’un autre côté, l’ampleur de la crise ne brouille-t-elle pas les repères habituels, ne complique-t-elle pas la hiérarchisation des droits? Pour liberticides et autoritaires qu’elles puissent paraître, les mesures déployées sont ainsi à rapporter à la gravité de la situation pandémique, à son caractère exceptionnel.

A partir du moment où celle-ci engage des risques de vie, n’incite-t-elle pas à tout essayer? Ce qui ne signifie nullement que la protection sanitaire ne doit pas rimer avec le respect des libertés fondamentales. Ni d’intervenir en marge de la légalité. 

En invitant à faire avancer la réflexion sur le champ du droit, le CNDH a dans la foulée raison d’éviter une lecture dogmatique qui ne s’arrêterait que sur la liberté de circuler, la claustration, le droit à des procès équitables.

Sans primer sur les autres droits, les impératifs d’une égalité économique et sociale méritent tout autant la mobilisation. Ils ont donné lieu là aussi à des dispositifs indédits d’aides institutionnelles, avec une ferveur que ne refuseront pas les populations touchées par la précarité et le chômage, les secteurs sinistrés... Trop d’Etat, moins d’Etat, le contexte Covid ne dicte pas de réponses toutes faites.

 

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS

Vous êtes déjà abonné à L'Economiste mais vous n'avez pas reçu vos identifiants?
Contactez-nous à l’adresse [email protected] pour les recevoir en indiquant: nom, prénom, email, entreprise, fonction et numéro de téléphone.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc