×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

L'Edito

Ecole/entreprise

Par L'Economiste| Edition N°:2230 Le 09/03/2006 | Partager

Dans l’enseignement, ce qui pose problème, c’est le trop- plein de choses. Trop-plein de grèves, de classes, et aussi trop-plein de rapports. Prenez par exemple, les premiers rapports de la Cosef: une mine de renseignements mais peu de choses en ont été faites depuis. Alors pourquoi ne pas commencer par appliquer ce qui a déjà été expérimenté avec succès ailleurs? Sur ce registre, l’Education nationale ne peut être soupçonnée d’avoir tout essayé. S’est-on intéressé aux écarts dans l’acquisition des connaissances, aux raisons qui font que l’école ne joue pas assez son rôle d’ascenseur social? Celles qui font que l’on met l’accent sur le savoir disciplinaire et néglige le volet pédagogique, celles qui font que parents et profs se sentent exclus du débat sur les réformes. Tout cela n’est bien évidemment pas valorisant pour l’image de notre système éducatif. Et lorsque les fonctions régaliennes de l’Etat commencent à montrer leurs limites, il est tout à fait normal que le tissu associatif prenne le relais. De là viendra peut-être le salut… Le travail de l’Association Al Jisr est extrêmement prometteur à cet égard: tenter d’améliorer le système éducatif à travers un partenariat avec le monde de l’entreprise. Prometteur puisque les écoles retenues auront à présenter des sortes de business-plan, pour se faire vendre, séduire les patrons en mesure de les accompagner. Comme pour le Resaq, il s’agira pour les entreprises de s’ouvrir sur leur environnement. Hier, les quartiers, aujourd’hui, les écoles. Ce qui manque au monde de l’école, c’est d’être structuré dans le fond et dans sa démarche, ses relations et rapports avec le monde extérieur. Et c’est à cela qu’il faut oeuvrer. Mohamed Benabid

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc